Censure à Claix

Censure-a-Claix-03.jpgRégulièrement Claix Naturellement vous présente l’actualité municipale sous un angle « légèrement » différent de celui qui est adopté dans les supports municipaux. Cette fois, c’est dans le fonctionnement même de la communication municipale que Claix Naturellement vous entraîne !

La scène se passe dimanche dernier. Nous assistons avec mon épouse à la représentation qu’Yvon Chaix donne à Claix dans le cadre de la semaine du goût : « Avant que le millénaire ne nous sépare ». Deux rangées de tables sont installées en demi-cercle, délimitant ainsi, au centre, la scène où Yvon Chaix nous a régalés par son talent et sa faconde.

Les spectateurs sont installés autour de cette table en rang d’oignon et la chargée de communication de la Mairie s’en donne à cœur joie pour les photographier.

La suite se joue sur le site internet de la Mairie avec la publication du reportage de la soirée. Une vingtaine de photos sont publiées avec une très belle série consacrée aux spectateurs enchantés par la soirée.

Tous les spectateurs… sauf 2… devinez lesquels ? Denise (mon épouse) et Bruno (votre serviteur) !

Censure-a-Claix-01.jpg

 

 

Censure-a-Claix-02.jpg

 

 

 

 

 

Hasard, me direz-vous. Parano ou narcissique, vont ajouter certains esprits chagrins à mon égard !

Pas du tout ! Ceux qui me connaissent bien savent que je participe à la plus grande partie des spectacles ou manifestations claixoises… et constatent que ma présence dans les supports de com de la Mairie est inversement proportionnelle à ma présence sur le terrain.

Il y a quelques années, alors que j’étais élu, cette censure me mettait hors de moi et je suis intervenu plusieurs fois auprès du Maire pour lui en faire part (voir les 2 exemples : une publication interne du secteur social en tête d’article avec une photo originale prise lors d’un carnaval et l’utilisation qui en a été faite et le Claix Mag ci-dessous).

Censure-a-Claix-04.jpg

Censure-a-Claix-05.jpg

Aujourd’hui j’en souris. Je trouve cette façon de faire puérile. C’est un combat d’arrière garde que mène Michel Octru de vouloir nous effacer de la communication officielle de la commune.

D’ailleurs la communication à Claix ne se limite plus à la communication municipale. Vous pouvez en découvrir les différentes facettes internet sur MonClaix.com. Je mets à votre disposition sur cette page l’ensemble des liens ou flux RSS concernant Claix… y compris ceux de la Mairie !

NB : cet article n’a pas pour objet de mettre en cause le personnel municipal qui travaille à la communication. Il fait très bien son travail, en respectant les consignes données depuis une dizaine d’années par notre premier magistrat.

8 Commentaires

  1. Je rappelle mon commentaire du 25 Octobre, il est de plus en plus d’actualité.Il faut dénoncé cet état d’esprit de la municipalité inféodée au maire. Il y:a pire : pour les manifestations organisées par la Mairie rien n’est jamais prévu pour les handicapés ou tout au moins ils ne sont pas pris en compte pour les conditions de déplacement exemple la dernière nuit à COMBOIRE, Comment pouvaient-ils s’y rendre? rien n’était prévu.

    Répondre
  2. Toutes ces mesquineries, je les trouve ridicules et empreintes de fatuité pour certains. Je suis même persuadé qu’il y a de l’auto censure du style: « eh, s’il te plait tu ne me mets pas sur ton reportage » etc etc…
    Par contre j’ai souvent remarqué que la peine partagée, le malheur, la compassion, des maladies identiques chez les uns et les autres ou leurs proches, effaçaient ce genre de choses. Là le miracle se produit…Nous sommes tous dans le même bain, nous nous reconnaissons les mêmes valeurs humaines. Il serait bon d’y penser et d’avoir à l’esprit, également, que de ne pas être toujours d’accord et de le dire, c’est une forme de valeur tout aussi respectable et qui ne mérite pas d’être étouffée ou d’inquiéter qui que se soit.

    Répondre
  3. J’avais oublié en écrivant cet article que la même mésaventure était arrivée à un conseiller municipal d’opposition : http://michel.seyller.claix.over-bl

    Comme quoi la méthode Octru s’applique à tout ceux qui ne pensent pas comme lui.

    Par contre si vous faites partie des fidèles parmi les fidèles et que vous fêtez un évènement familial, vous pouvez avoir droit à un article dans Claix Mag : voir le N° 75 à l’avant dernière page, les noces d’or de F… et D… Touchant cette familiarité !

    Répondre
  4. Et pendant ce temps bon nombre se désintéressent totalement de la vie culturelle ou associative Claixoise. Mais…6 mois avant les élections nous les verrons partout. Leur mise en relief occultera-t-elle l’assiduité de certains qui sont en fait une vérité « non nommée » donc inexistante ?

    Répondre
  5. @Sophie : Je me rappelle, ça m’avait donné l’occasion d’expliquer à toute l’équipe les modes de fonctionnement de notre premier magistrat. Certains n’en sont pas encore revenus de découvrir les bassesses dont il est capable !

    Répondre
  6. Tu te rappelles quand dans une petite feuille de chou locale bien connue des claixois et associations claixoises on s’était fait remonté les bretelles parce que tu apparaissais trop en photos ? Pourtant, pas de remontrance sur les autres membres de l’association qui l’édite ce journal, alors qu’on était tous, tout autant que toi en quantité, en photo à droite ou à gauche (de part nos divers activités, comme toi d’ailleurs, c’était un pur hasard)

    Répondre
  7. Rien d’étonnant. Pour vivre tranquille à Claix fermez-là, si vous n’êtes pas dans la ligne de la majorité Municipale et si vous avez des idées de contestation des décisions de cette majorité. C’est une forme d’interdiction d’adhérer à « Claix-Naturellement » car alors vous n’obtiendrez plus rien de la municipalité qui réservera ses services aux « béni-oui-oui ».

    Répondre
  8. Chronique d’une communication Claixoise…

    Que dire de la Malle Claixoise (Présidente Denise Gerelli :-) ) qui, avec trois manifestations par an, n’a pas eu droit à une seule petite photo dans le Claix Mag depuis de nombreuses années…

    « Tous les hommes naissent libres et égaux, mais certains sont plus égaux que d’autres » citation de Coluche.

    Répondre

Soumettre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *