Roulés dans la farine

Odyssee800-651.jpgAu début de ce mandat (cf. Claix Mag N° 64 – octobre 2008), Michel Octru annonçait fièrement : « Fidèle au programme annoncé, nous travaillerons notamment sur la création d’une salle festive,… ».

12 numéros plus tard (cf. Claix Mag N°76 – février mars 2011) nous découvrons, concernant la construction de l’espace d’expression culturelle (ex-salle festive), «… qu’un report est souhaitable » pour ne pas augmenter les impôts des Claixois.

Il n’est pas dit de combien d’années ce projet est reporté, mais pour avoir assisté au débat d’orientation budgétaire 2011, je peux vous annoncer que ce projet n’est pas dans les investissements prévus en 2011, 2012 ou 2013.

Ce n’est donc ni plus ni moins que l’abandon du projet phare de l’équipe municipale en place!

Comment a-t-on pu en arriver là ? Comment un Maire, en place depuis 20 ans, a-t-il pu promettre de construire une salle festive sans en connaître le coût puisqu’il nous explique qu’il vient de découvrir le montant de ce projet ? Surenchère électorale ? Volonté de faire comme les autres pour être élu à tout prix ?

Claix Naturellement ne va pas répondre à la place de Michel Octru, nous attendrons patiemment qu’il fasse le bilan de son mandat, en regard de son programme électoral.

Nous faisons simplement une constatation factuelle : la construction de la salle festive et culturelle n’avait pas été chiffrée par Michel Octru lors de la campagne électorale et n’a jamais été programmée dans le budget communal de ce mandat.

En conclusion, nous avons le très net sentiment de nous être fait rouler dans la farine par une équipe qui a été élue pour un programme qu’elle savait qu’elle ne respecterait pas.

Et vous, qu’en pensez-vous ?

7 Comments

  1. @amelie : Cela me semble aussi une bonne piste de réflexion si toutefois ces communes voisines ont réalisé ces infrastructures sans en avoir au préalable optimisé leur gestion et leur utilisation…

    Reply
  2. AVONS_NOUS VRAIMENT BESOIN DE CETTE SALLE ? Il y a en a tellement autour de nous cela semble du gaspillage. Certes il y a peut être nécessité d’une salle assez vaste pour des répétions de spectacles ou de danse qui pourraient être donnés dans les salles voisines existantes proches de chez nous exemple : l’Amphithéatre à Pont de Claix, l’ORIEL à Varces. Pourquoi ne pas s’entendre avec nos voisins pour s’en répartir l’utilisation et l’entretient moyennant participation . Ceci serait moins onéreux pour la commune et les autres également

    La commune n’aurait en supplément que les déplacements des acteurs de Claix pourrait organiser les déplacements. Une salle de spectecle dans chaque commune semble Utopique à moins d’être excessivement riche, ce qui n’est le cas de personne actuellement. Soyons lucides et non utopiques comme beaucoup en ce moment.

    Reply
  3. @Sophie : Oui mais il faut attendre encore un peu. Courage on n’a jamais été si proche du but.

    Reply
  4. @Bruno Gerelli : C’est la deuxième hypothèse de reprogrammation que je voulais insinuer…mais ce n’est pas sûr…Non mais quand même… faut anticiper.

    Reply
  5. @Bob : Il n’y aura pas de reprogrammation avant la fin de ce mandat, sinon on l’aurait vu dans le DOB.

    Il ne manquerait plus que la reprogrammation soit inscrite dans leur prochain programme électoral pour essayer de rouler les Claixois une nouvelle fois dans la farine !

    Reply
  6. Attendons donc…la reprogrammation de cet espace culturel ?…

    Reply
  7. Je discutais justement il y a peu de temps avec une personne du problème que cela pose au niveau scolaire de ne pas avoir sur Claix une salle festive comme celle qui aurait pu voir le jour. Il faut souvent se rendre dans une autre commune pour emmener les enfants voir un spectacle. Cela passe par une logistique à mettre en place, une perte de temps en aller-retour, et un coût non négligeable de transport (je me souviens qu’à l’époque où je faisais partie du bureau du Sou des écoles, le budget transport mangeait une partie vraiment énorme des fonds – c’est sans doute toujours le cas car les prix n’ont pas dû baisser – et c’est dommage car cet argent ne permet pas de financer d’autres activités).

    Il y a bien sûr des manifestations organisées à la salle des fêtes au dessus de la MJC, mais j’imagine que le fait d’avoir une « vraie » salle festive permettrait d’élargir le champs des possibilités et d’attirer des artistes.

    Reply

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>