Warning: Constant WPLANG already defined in /homepages/13/d142134170/htdocs/claixnat-wp/wp-config.php on line 79
Un premier conseil municipal dans la lignée des précédents - Claix Naturellement

Un peu comme le jour de la rentrée des classes, vous arrivez avec votre crayon neuf et vos bonnes intentions, plein d’espoir. Mais au conseil municipal de Claix, ce n’est pas la cour des Bisounours, loin s’en faut !

Conseil municipal de Claix 2014Une rangée de chaises le long du mur pour les partisans de la majorité, les autres devant se contenter de rester debout au fond de la classe. Telle est la conception de Michel Octru sur sa gouvernance…

En introduction de ce conseil municipal, notre groupe a présenté les démissions de Michel Cuaresma, Anne-Marie Jugnon, Agnès Genestier, David Richard, Michel Seyller, Yves Manghetti, Christine Giazzi, Yves Bérard, Carole Exbrayat, Robert Keller, Anna Derrendinger et Pierre-Louis Doucet.

Les 7 conseillers municipaux d’opposition élus seront donc : Bruno Gerelli, Véronique Janin, Patricia Boursin, Emmanuelle Bibard,  Raphaël Da Silva, Anne-Marie Hernandez et Dominique Cairola.

Ne vous inquiétez pas, il reste encore de la réserve : 10 conseillers municipaux sont encore disponibles pour pallier les éventuels départs (pour la majorité la réserve est de 7 conseillers municipaux). L’opposition sera donc bien représentée au conseil municipal pour les 6 ans qui viennent.

Je vous propose un extrait de leur lettre de démission, adressée au Maire, toutes faites sur le même modèle :

« La politique que vous avez menée depuis votre élection en 1989, renouvelée en 1995, 2001 et 2008 ne correspond en aucune façon au projet que j’ai défendu lors de notre campagne pour ces élections municipales de 2014 sur la liste Vivre Ensemble à Claix puis la liste d’union Vivre Ensemble à Claix – Claix Naturellement.

L’absence totale de concertation avec les élus de l’opposition, votre souhait de ne pas créer de commissions municipales hormis celles qui sont obligatoires, comme votre indifférence à notre égard, ne correspond pas à l’idée de la démocratie qui est la mienne.

Aussi, afin de ne pas cautionner plus longtemps de tels comportements, je vous présente dès aujourd’hui la démission de ma fonction de conseiller municipal. »

Sans doute pour donner du crédit à ces lettres de démission, Michel Octru, dans un conseil municipal qui comptait quatre délibérations, s’est permis trois interventions dont je vous laisse apprécier le goût :

  • Après la lecture de la lettre de démission de Michel Cuaresma : « on ne va pas l’appeler Saint Michel » En référence peut-être à un autre Michel qui se prendrait pour un saint ?
  • Après la lecture de la déclaration politique de Bruno Gerelli, nous avons entendu un «Ainsi-soit-il » déplacé, méprisant et moqueur.
  • En fin de conseil enfin, il a indiqué que le programme de la liste d’Union était de : « ramasser les crottes de chien à Pont Rouge ».

Cela ne laisse rien présager de bon pour la suite. Se moquer des conseillers municipaux d’opposition est un acte grave. Se moquer des 47 % de Claixois qui ont voté pour ce programme est inadmissible. C’est faire fi de leur opinion et de leur différence et c’est se comporter en Maire partial qui conduira la commune pour les 52 % d’électeurs qui ont voté pour lui, laissant les autres sur le bord de la route – avec leurs crottes de chien.

Après la démission des conseillers municipaux et la lecture de la lettre de démission de Michel Cuaresma, Bruno Gerelli a fait une déclaration politique que vous pouvez lire en cliquant sur l’image :

2014-04-06-Les-électeurs-ont-choisi_ok

Mais revenons au fil du conseil municipal

Délibération N°1 : Élection du Maire

Michel Octru élu Maire avec 22/29 voix (7 bulletins blancs)

Délibération N°2 : Élections des adjoints

1 – Bertrand Lachat – Intercommunalité, Risques majeurs
2 – Marie-Noëlle Strecker – Intercommunalité, Vie Associative, Sportive et Culturelle
3 – Christophe Revil – Environnement, Cadre de vie, Communication
4 – Sandrine Imbert – Action Social et Solidarité
5 – Jean-Maurice Perineau – Travaux, Risque technique, Marchés publics
6 – Béatrice Mégevand – Finance, Ressources humaines, Affaires générales et économiques
7 – Patrick Rousset – Urbanisme, Droit des sols, Habitat…
8 – Sylvie Alphonse – Enfance, Education, Scolaire

Tous élus à l’unanimité (29/29 voix)

 Délibération N°3 : Délégation d’attribution du conseil municipal et de signature au Maire et aux adjoints.

Il s’agit là de valider les opérations que peuvent faire le Maire ou les adjoints sans avoir à passer par le conseil municipal pour une plus grande réactivité.

Notre groupe est d’accord pour valider 23 propositions sur les 24 de la délibération. Il demande que la proposition n°3 soit revue à la baisse : possibilité pour le Maire d’emprunter 1 million d’euros sans avoir à en référer au conseil municipal.

Refus de la majorité de modifier cette disposition. Nous nous sommes donc opposés à cette délibération. Vote : 22 pour, 7 contre.

Délibération N°4 : Indemnités du Maire, des Adjoints et des conseillers municipaux.

La majorité propose d’attribuer le maximum légal des indemnités aux élus soit près de 105 000 € par an pour l’ensemble.

Considérant la période de crise que nous traversons, pour ne pas alourdir la pression fiscale et parce que la recherche des économies de fonctionnement doit commencer tout de suite, nous proposons de diminuer cette enveloppe de 10 ou 20 %, économisant ainsi 10 000 ou 20 000 € par an.

Refus de la majorité de diminuer les indemnités d’élus même très légèrement. Argument évoqué : « C’est pas de notre faute si l’enveloppe est ainsi hautement plafonnée, c’est la faute de l’Etat ! Et puis dans les autres communes, ça ne se fait pas… » Je vous laisse prendre connaissance de l’exemple de nos voisins grenoblois  ou encore ici dans l’Hérault et puis ici aussi !  Nous sous sommes donc opposés à cette délibération.

Vote : 22 pour, 7 contre.

Fin du conseil municipal

les 7 élus du groupe d’opposition (Vivre Ensemble à Claix – Claix Naturellement)

Conseil-2014-opposition